Stéphane Bonzani

SHS et urbanisme
Cycle 1
Cycle 2
Cycle 3

Présentation

Stéphane Bonzani est architecte DPLG, docteur en philosophie, enseignant associé à l’Ecole Spéciale d’Architecture. Parallèlement à une activité de praticien, il mène des recherches au sein du laboratoire GERPHAU UMR CNRS/MCC LAVUE (Architecture, ville, urbanisme, environnement). Ses travaux portent sur les théories architecturales et urbaines ainsi que sur les modes contemporains de conception architecturale. Il est par ailleurs membre depuis 2004 de la commission technique du concours EUROPAN.

Enseignement 1

Intitulé et discipline Concepts opératoires, philosophie
Cycle et niveau : Grade 1, semestre 1

Objectif / Sujet / Contenu

À travers l’exploration d’un corpus de textes philosophiques et d’écrits d’architectes, il s’agit de mettre au jour les interrelations entre le champ de la pensée philosophique et celui de l’architecture. Par ces explorations transdisciplinaires, le cours cherche plus spécifiquement à construire une pensée de l’invention architecturale. Ce mode d’invention singulier ne se superpose ni avec la création artistique, ni avec la découverte scientifique mais possède ses propres logiques qu’il convient de déterminer.
Le cours repose sur l’hypothèse que l’invention architecturale contemporaine s’inscrit dans le paradigme de la reliance, tel qu’Edgar Morin l’a définit. Cette hypothèse se voit déclinée à trois niveaux : la reliance à soi (le chez soi et la maison), la reliance aux autres (le commun, le politique), la reliance à la nature et aux non-humains (éco-architecture et ville nature).
Chacune de ces trois séquences permet d’aborder des auteurs, philosophes (Platon, Aristote, Descartes, Kant, Heidegger, Arendt, Benjamin, Deleuze, Foucault, Sloterdijk) ou architectes (Vitruve, Alberti, Ledoux, Le Corbusier, Kahn, Herzog et de Meuron, Koolhaas, Bouchain) et de mettre en évidence des définitions de l’architecture, canoniques ou rares.
L’objectif est de faire saisir à l’étudiant que l’architecture est une pensée et de lui fournir des outils conceptuels grâce auxquels il pourra y prendre part.
Ce semestre (printemps 2014) chaque séance est l’occasion de découvrir la pensée d’un auteur, à partir d’un voire deux textes commentés.

Critères et modalités d’évaluation : Examen final
Nombre d’heures par semaine : 2h
Nombre d’heures par semestre : 24h

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Enseignement 2

Intitulé et discipline : DES Architecture Des Milieux (ADM) avec Chris YOUNES - urbanisme, architecture, SHS
Cycle : Post-diplôme

Sujet / Problématique

Régénérer les milieux habités.
Les milieux habités traversent aujourd’hui une crise profonde caractérisée par une dégradation et des formes de déliance s’exprimant aussi bien dans la relation problématique des établissements humains à la nature que dans les dissociations culturelles et sociétales. Cet état critique, qui entrave le devenir des territoires, résulte d’une urbanisation moderne largement fondée sur des principes de division et de ségrégation, ainsi que d’un mode de fabrication de l’urbain contemporain développé selon des logiques déterritorialisées.
Face aux multiples et souvent dramatiques effets de ces dissociations, des initiatives émergentes portées par des concepteurs et acteurs de l’aménagement de l’espace cherchent à construire des scénarios alternatifs de coexistence. Considérant les résistances et les ressources spécifiques en jeu, elles se nourrissent des dynamiques locales et translocales impliquées dans la tension entre la singularité des situations et les systèmes globaux. Des stratégies territoriales aux formes architecturales en passant par le projet urbain, ces nouvelles démarches visent à régénérer les milieux à toutes les échelles. Le défi consiste à réactiver et inventer d’autres alliances physiques, symboliques, et techniques entre nature et culture.
Une attention particulière est portée dans ce DES aux questionnements philosophiques et éthiques en jeu dans les pratiques de métamorphoses du monde que sont l’art, l’architecture et l’urbain. La formation propose aux étudiants architecte-urbanistes d’explorer des voies inédites dans le contexte du développement durable et d’acquérir de nouvelles compétences spécifiques permettant d’affronter les enjeux écologiques.
Objectifs pédagogiques
Le DES a pour mission de développer une formation spécifique et interdisciplinaire, de stimuler la recherche et de contribuer au débat sur les stratégies architecturales et urbaines contemporaines, en France comme à l’étranger.
L’acquisition des compétences « Architecture des Milieux » passe par une « méthodologie associée » entrelaçant le travail théorique, la recherche et la création. Cette méthodologie est centrée sur l’élaboration d’une hypothèse qui s’appuie notamment sur la mise en synergie de l’analyse des données objectivables (géographiques, climatiques, économiques, démographiques, anthropologiques...) et des imaginaires liés aux milieux étudiés. Des modes diversifiés de représentations (cartes, figures, récits) sont combinés afin d’optimiser les différentes phases de la conception (décryptage, transformation, communication.)
Associer recherche et projet : stratégie territoriale et formes architecturales. La capacité d’invention du projet sur hypothèse est articulée à la capacité d’analyse du milieu considéré.
Acquérir une méthodologie de travail (articulation des échelles spatiales et temporelles, lecture anthropologique des lieux, cartographie des ressources locales, etc.) et une culture interdisciplinaire (apport des sciences humaines et des sciences de la nature) permettant d’affronter la complexité des milieux étudiés.
Choisir et décrypter un territoire métropolitain : chaque étudiant est amené à déterminer avec l’équipe enseignante un territoire de recherche et de projet où se croisent les questions génériques de la ville durable avec des spécificités locales.
Projeter une architecture des milieux à partir d’un faisceau de problématiques environnementales, économiques, sociales, culturelles.

Critères et modalités d’évaluation

Rédaction un mémoire de recherche argumenté et documenté.

Nombre de jours par mois : 4
Nombre de jours par semestre : 12

Annuaire

Rechercher un enseignant par son nom

Rechercher par discipline

Rechercher par cycle

Ils ont enseigné à l'école en