Les trottoirs de la liberté, la fin des rues, Gérard Sainsaulieu

Lundi 5 mai 2014 - 19h00
à l’École Spéciale
Conférence

© Gérard Sainsaulieu
L’École Spéciale d’Architecture reçoit Gérard Sainsaulieu, architecte et urbaniste français, pour la présentation de son livre Les trottoirs de la liberté - les rues, espace de la République, publié par L’Harmattan.

« Nous, habitants de la grande ville, sommes les héritiers d’un trésor caché dont nous profitons chaque jour, dans une relative indifférence : ce trésor, c’est la rue. La rue, lieu privilégié des activités de la vie quotidienne, des rencontres et des surprises, la rue se perd. La rue est l’enjeu des pouvoirs sur la ville, espace public où s’exprime encore avec force la volonté du peuple. Dans le monde, l’aspiration à la démocratie des peuples opprimés passe bien souvent par des manifestations de rue. Walter Benjamin, Georges Perec, Edgar Morin, ont pris la rue au sérieux. La rue ne figure guère dans les préoccupations principales des architectes et des urbanistes. C’est cette préoccupation que j’ai voulu prolonger contre les divagations modernistes de Le Corbusier. Il est temps de reprendre l’initiative dans la recherche du bien-être ensemble. Pour pouvoir profiter du plaisir de la rue, il faut maintenir ou créer les conditions d’existence économiques, sociales et culturelles que requiert impérativement le plaisir de marcher sereinement en ville. Ce qui nous est à présent interdit n’est pas nécessairement impossible. De notre sensibilité d’aujourd’hui, de notre capacité à réagir, dépendra le monde où nous vivrons demain. Il n’est jamais trop tard. Nous avons plutôt réussi dans la sphère individuelle, il est temps de nous préoccuper de la qualité de l’espace public. Demain, "la rue pour tous !" »
Gérard Sainsaulieu

Gérard Sainsaulieu est né à Paris le 5 avril 1937, il a été maître-assistant à l’Institut d’urbanisme de 1969 à 1974, architecte DPLG à Paris en 1966, urbaniste DIUUP à Paris en 1968. Ensuite, il fut professeur d’architecture à l’École Spéciale de 1970 à 2002, maître-assistant associé à l’Institut d’urbanisme de Paris de 1968 à 1972, professeur d’architecture à l’École d’ingénieurs de la Ville de Paris de 2002 à 2006 et travaille comme architecte libéral DPLG depuis 1969. II a été également membre du groupe Aérolande (gonflables, structures en toile à double courbure inverse, design), de 1970 à 1976.

Infos pratiques :
Amphi Cinéma, École Spéciale d’Architecture
Entrée libre dans la limite des places disponibles

filtres

Rechercher par catégorie

Rechercher par lieu

Rechercher par année