3eme cycle: DES-Mutations Urbaines

© Photo, Takuji Shimmura

En avril 2017, le D.E.S. Mutations Urbaines participe au Workshop Atelier Terrain UNESCO.

Urbaniste DESA

La croissance exponentielle des villes, en particulier dans les pays émergents, puis les mutations de la nature des urbanisations, de l’espace public, constituent un enjeu majeur pour l’urbanisme aujourd’hui. L’urbanisme est une discipline qui doit se redéfinir. Il est nécessaire que celle-ci explore de nouveaux positionnements devant la complexité et la quantité des données et des enjeux présents.
Programme établi en concertation avec l’OPQU.

La formation se déroule sur 4 semestres :

  • Semestre 1, Cours et formation : Le premier semestre est dense et concentré, il vise à compléter le bagage théorique, à comprendre les conditions et les modes de production de la ville.
  • Semestre 2, Étude et projet d’une ville à l’international - Mise en situation professionnelle : Le deuxième semestre se concentre sur l’étude d’un projet dans une ville à l’international.
    - Voyage d’étude et projet présenté devant un jury composé d’enseignants d’horizons disciplinaires différents
  • Semestre 3, Colloque international - Préparation au diplôme : Le troisième semestre porte d’une part sur un travail plus approfondi sur le thème du colloque et d’autres part sur la mise en perspective du diplôme de fin d‘études.
    - Un encadrement des étudiants pour la préparation du diplôme.
    - Présentation par petits groupes réunissant des enseignants et étudiants autour du suivi collectif des travaux en cours.
    - Séminaire de recherche et de méthode.

La formation se divise en trois champs thématiques :

  • L’apprentissage des fondamentaux, l’urbanisme opérationnel et le projet
  • Le projet : espace de dialogue permanent avec les apprentissages en cours, travail en groupe sur deux projets avec des problématiques et des échelles différentes, le projet de diplôme : un travail individuel encadré par les enseignants.
  • La mise en situation professionnelle démarre dès le premier semestre avec un travail de terrain qui s’appuie sur Paris et sa région et le deuxième semestre sur une ville à l’international.

La particularité de la formation est qu’elle se fait autour du projet. Elle forme à une culture spatiale des données de l’environnement, comprenant les usages et leurs interprétations, non dans un sens directement fonctionnel mais dans tous ses détournements et inventions dans la culture contemporaine. L’initiation à la recherche se fait dans l’espace du projet.

En téléchargement : document d’information à propos du métier d’urbaniste

Urbaniste
Urbaniste

Site du DES-Mutations Urbaines.