Cycle 1: Formation

ORGANISATION DU CYCLE


Le premier cycle d’études en architecture de l’ESA s’organise en 6 semestres. Il s’agit d’un cycle d’apprentissage des connaissances de base en architecture.
Les enseignements de chaque semestre sont répartis dans des unités d’enseignement liées au projet d’architecture, à l’initiation à la recherche en architecture, aux techniques et outils de représentation et à la culture pour l’architecte.

Chaque semestre, l’école accueille pendant une semaine une personnalité du monde de l’art ou de l’architecture qui propose à tous les étudiants une conférence et un concours sur un thème/sujet expérimental.

Objectifs
Les orientations thématiques des semestres sont les suivantes :

  • Semestre 1 : Découverte de l’architecture / Apprentissage des outils / Initiation au monde contemporain
  • Semestre 2 : Expérimentation de la conception / Compréhension de la technique et des outils / Histoire du monde contemporain
  • Semestre 3 : Développement du processus de conception et des nouveaux outils techniques / Initiation à l’image / Compréhension du monde contemporain
  • Semestre 4 : Initiation à l’urbain et l’environnement / Compréhension image et projet
  • Semestre 5 : Développement des techniques dans le processus de conception / Dimension sociale et échelle publique du projet (? équipement)
  • Semestre 6 : Initiation à la grande échelle et intégration de toutes les conceptions du processus de conception

L’ESA impose à ses étudiants des stages obligatoires dès le début du cursus et leur donne ainsi l’opportunité de commencer très tôt une réflexion quant à leur projet professionnel. La durée totale des stages est de 9 mois : 3 mois en 1er cycle et 6 mois en 2ème cycle.

LES STAGES

En 1er cycle, chaque étudiant doit effectuer 3 stages obligatoires de 4 semaines minimum à raison d’un stage par an.
Ces stages se déroulent pendant les périodes d’intersemestre : janvier-février ou juillet-août.

Le stage de 1ère année doit de préférence être un stage de chantier ou stage ouvrier. Les stages suivants seront effectués, en fonction des opportunités et des choix personnels de l’étudiant, en agence d’architecture ou dans toute structure professionnelle en rapport avec les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage.
Ces stages sont fondamentaux dans le parcours de l’étudiant, ils doivent être choisis avec soin en cohérence avec les orientations professionnelles qui vont se dessiner au fil du cursus.
Ils donnent lieu à la rédaction d’un rapport noté par le professeur d’atelier du semestre en cours et ils comptent pour 2 crédits ECTS en semestres 2, 4 et 6. Le suivi administratif est assuré par le bureau des stages.

Les stages se déroulent toujours dans le cadre d’une convention tripartite signée par l’organisme d’accueil, l’étudiant, le bureau de stages et le professeur chargé du suivi pédagogique.
Entre le 1er et le 2ème cycle, il est possible d’effectuer un stage de longue durée à l’étranger, sous certaines conditions administratives et avec des frais de scolarité réduits spécifiques.

ÉVALUATION

Le projet d’architecture
L’évaluation du projet d’architecture tient compte de critères divers, définis spécifiquement par les enseignants et prenant en considération, de manière générale, les compétences en termes de représentation, d’analyse et de conception (y compris dans la dimension constructive).

Elle se traduit par 4 notes distinctes sur 20 :

  • une note d’assiduité tenant compte de la présence et de la participation (coeff. 1)
  • une note de pré-jury ou, pour le Semestre 1, une note de premier exercice (coeff. 1)
  • une note de jury d’atelier (coeff. 1)
  • une note finale (coeff. 4)

La note finale est indépendante des 3 autres notes dans la mesure où elle n’en est pas une moyenne arithmétique. Elle reflète le niveau de l’étudiant en architecture à la fin du semestre et détermine son passage : si la note est inférieure à 10/20, l’étudiant redouble (même si, à l’intérieur de l’UE de projet, la ou les notes de cours sont supérieures à 10/20) ; si elle est supérieure ou égale à 10/20, l’étudiant est admis en semestre supérieur.

Les cours
La présence aux cours est obligatoire. Tous les cours sont notés sur 20.
Selon les enseignements, la note finale prend en compte, outre la note d’examen, une note de contrôle continu ainsi que des notes intermédiaires (dossiers, exposés, tests, etc.).
La moyenne est fixée à 10/20.
La note de 7/20 est éliminatoire. Un cours pour lequel un étudiant aura obtenu un 7/20 après examen de rattrapage devra être refait au semestre suivant et invalidera l’ensemble de l’unité d’enseignement dont il fait partie.
À l’intérieur d’une unité d’enseignement de cours, si les notes sont supérieures ou égales à 8/20 et que la moyenne des notes est supérieure ou égale à 10/20, l’UE est validée. Les crédits de l’UE (variables selon les cas) sont définitivement acquis.

Chaque semestre est validé complètement par un total de 30 crédits ECTS. Un minimum de 21 crédits ECTS est requis pour passer en semestre supérieur.
Un étudiant ne peut tripler un même semestre. En outre, il n’est pas possible de redoubler plus de 2 semestres distincts à l’intérieur du premier cycle.