Régis Guignard

Cycle 1

Présentation

Architecte DPLG (1982-UP3 Versailles) Paysagiste DPLG (1983-ENSP Versailles) Urbaniste AEU (2008-ADEME)
Gérant-fondateur de l’Agence MERISTEME depuis novembre 1987.
Grande Médaille d’Argent de l’Académie d’Architecture 2007

Enseignement

Intitulé : Champs Urbains
Discipline : Urbanisme durable
Cycle, niveau : Grade 1, S6

Objectifs

A partir des prérequis S4 et S5, initiation opérationnelle aux échelles urbaines et territoriales et intégration des étapes du processus de conception, notamment :

- Apprendre à lire une ville, à l’analyser et à faire ressortir des enjeux d’intervention responsable ;
- Apprendre à articuler les différentes échelles, temporalités et usages du projet architectural et urbain ;
- Apprendre à élaborer un travail personnel écrit de réflexion et de synthèse à partir d’un sujet choisi dans le cadre des 2 premiers objectifs.

En transversale à ces trois apprentissages, développer un regard réflexif sur sa pratique du projet architectural et urbain pour lui donner du sens.

Contenu des cours

Le module ‘‘Champs Urbains’’ emprunte la démarche AEU (Approche Environnementale de l’Urbanisme) qui considère la Ville comme un écosystème complexe, en rééquilibrage permanent avec, d’un côté le biotope (contenant) qui est un territoire donné et de l’autre la biocénose (contenu) ou l’ensemble des êtres vivants dans ce territoire, ainsi et surtout que toutes les relations interférentes entre les représentants de la biocénose et entre ces derniers et le biotope d’accueil.

Le cours est organisé en 3 parties principales, interférentes :

1. Introduction à la ville d’étude (avant le voyage) et Analyse urbaine en groupes thématiques.
A partir de la Géographie, du Cadastre et des données socio-économiques du territoire concerné, établir une analyse sur la Morphologie urbaine & le Paysage urbain (et leur dynamique dans le temps) en mettant en exergue le faisceau relationnel des flux, des mobilités et des usages (générateurs de rencontres et d’échanges).

2. Le Projet urbain en petits groupes de sites

Depuis l’espace public considéré comme équipement principal de la Ville, rechercher et proposer des aménagements qui soient à l’interface entre le projet architectural et le quartier d’insertion. Implantations, volumes, matérialités des sols, usages et perception seront les outils permettant d’y répondre ; l’exploitation de certaines données issues de l’analyse urbaine devant venir conforter la réponse en fonction du programme retenu pour le projet architectural.

3. Cahier de Recherche Urbaine personnel

Le CRU se présente comme une initiation écrite et personnelle au Mémoire du Master. Il introduit une méthodologie pour arrêter un sujet de réflexion(s) lié à la Ville ou au territoire avec enjeux et objectifs, le développer en étayant le propos sur des études, recherches, projets, écrits existants sur le sujet puis l’interpréter dans une application concrète au profit du projet d’atelier.
Les journées sont scindées en deux temps : le matin un cours magistral de 3 heures et l’après-midi un TD de 4 heures pendant lequel des entretiens individuels sont réalisés pour le suivi du Cahier de Recherche Urbaine.
Le semestre est rythmé par des intensifs (workshops) se déroulant sur deux jours, au rythme d’un intensif toutes les 3 semaines. Ces intensifs sont l’occasion pour les étudiants d’établir un travail de synthèse entre les différents enseignements du semestre y compris les ‘’options’’.

- TD

Carnet de bord :

- Document de suivi de l’ensemble du semestre (Carnet de terrain qui est aussi carnet d’esquisses, de croquis, de schémas, de prises de notes, de réflexions, de citations)

A0 d’analyse et de projet urbain :
- Analyse de la ville d’étude : Eléments d’analyse issus des TD1 et 2 et de l’enquête de terrain, photographies de la ville, croquis, plans et coupes (orientation, échelles et légendes)

- Projet d’échelle urbaine et rapports du projet architectural à son contexte urbain (éléments retravaillés à partir des workshops 1 et 2)

Cahier de Recherche Urbaine (document composé de 3 chapitres) :
- 1- Au cours du voyage et suivant un constat, un audit, une lecture, une idée, etc… arrêter un sujet de réflexion lié à la perception et/ou à l’usage de la Ville d’étude ; la développer ensuite par écrit comme une problématique en soi avec ses enjeux sociaux et urbains, propos étayés par des exemples, des écrits, des études sur le sujet.

- 2- Trouver au moins trois projets architecturaux ou urbains qui pour l’étudiant correspondent au sujet choisi et aux objectifs fixés auxquels les projets répondent bien. Les restituer en synthétisant en plus les notes, réflexions et méthodes proposées par leurs auteurs (exemple : le cadrage du paysage dans l’architecture d’Alvaro Siza ou les éléments d’orientation dans un musée hollandais).

- 3- En faire une interprétation personnelle appliquée au projet architectural et urbain du semestre. Restituer la démarche de conception adoptée par rapport à des exemples ou méthodologies conceptuelles et montrer en quoi cette interprétation doit être perçue comme une valeur ajoutée au projet, un besoin satisfait dans un cadre économique maîtrisé ou au moins pertinent.

- Note de synthèse architecturale et urbaine, y compris titre, devant renseigner les intentions, la démarche, les réponses et leur articulation avec le Cahier de Recherche et l’option choisie.

Critères et modalités d’évaluation

Assiduité, TD, carnet de bord, A0 d’analyse et de projet urbain, Cahier de Recherche Urbaine, Note de synthèse.

Nombre d’heures par semaine : 7 heures le jeudi 9h30-12h30 + 14h-18h00

Nombre d’heures de présence par semestre : 143 heures

Annuaire

Rechercher un enseignant par son nom

Rechercher par discipline

Rechercher par cycle

Ils ont enseigné à l'école en