Hubert Lempereur

Archives 2011


Présentation


Architecte diplômé de l’EAV en 1998, il crée à la même date l’Atelier multiple, à l’activité principalement tournée vers la réhabilitation. Son travail est largement fondé sur le relevé, l’analyse "anatomique" du bâti et son étude "archéologique" au sens large, à même d’en identifier les potentiels spécifiques de transformation. Davantage qu’un art d’accommoder les restes, l’intervention sur le bâti existant peut s’assumer en alternative crédible et joyeuse à la dissolution des impératifs écologiques ou citoyens dans les normes, l’hyper technologie et les stratégies mercantiles.
Il est nominé au Prix de la Première œuvre 2006 par la revue AMC – Le Moniteur pour la réhabilitation de la Ferme municipale de Bruyères-sur-Oise.
Exerce également comme associé de l’Atelier de transformation des patrimoines (ATTRAPA), société d’études historiques et de diagnostics patrimoniaux, qu’il a contribué à créer en 2007.
Régulièrement auteur de publications (revues spécialisées, presse architecturale, ouvrages collectifs), expositions et conférences.

Enseignement

Dessin d’architecture
Le cours introduit aux techniques de représentation d’architecture.
L’objectif est l’acquisition de la capacité à comprendre et décrire des objets architecturaux par le dessin. Le moyen utilisé est le pré-relevé en proportion et la restitution à main levée en plan, coupe et élévation, ou parfois en perspective.
Les fragments relevés (baie, profil, travée…) sont choisis parmi des édifices parisiens libres d’accès, aux caractéristiques compositionnelles et constructives simples. Ces dessins d’espaces internes ou d’éléments architectoniques sont exécutés sur site en temps limité. Il s’agit pour l’étudiant de prendre conscience de la spécificité du dessin d’architecture dans sa confrontation à la nécessaire matérialité de l’objet décrit ou projeté : le dessin d’architecture part de la réalité et y retourne.

Dessin d’architecture Grade 1 semestre 2
Le cours récapitule et développe l’introduction aux techniques de représentation d’architecture du semestre 1. L’objectif est l’acquisition de la capacité à décrire et projeter des solides géométriques et des objets architecturaux ou urbains par le dessin aux instruments.
Les sujets s’appuient le plus souvent sur des exemples réels de projets ou réalisations variés dans leur localisation (Maghreb, Asie, Occident…), leur programme (maison individuelle, petits édifices publics, religieux…), leur époque et leur auteur (ensembles vernaculaires, architectes contemporains ou du passé).
Durant chaque séance, l’étudiant doit réaliser un dessin à partir d’un sujet fourni sur lequel figurent soit des vues redessinées pour les besoins de l’exercice, soit des dessins originaux présentant certaines incertitudes ou incohérences, ainsi que des annotations écrites. Une large place est laissée à l’interprétation afin de placer l’étudiant dans une démarche active et critique vis-à-vis de la représentation.

Cycle découverte

Annuaire

Rechercher un enseignant par son nom

Rechercher par discipline

Rechercher par cycle

Ils ont enseigné à l'école en