Frank Minnaërt

Archives 2014

http://www.frankminnaert.com>
|url=>http://www.utsarchitecture.net>

Présentation

Enseignement

Atelier d’Architecture - Grade 1 Semestre 5

Forms of Negotiation_Sydney
En plus de ces multiples ambitions, cet atelier explore un autre contexte urbain, une forme de défamiliarisation pour un semestre. Cet apparent détour est non seulement un moyen de bénéficier de liens internationaux mais aussi de réinterroger certains automatismes.

L’ambition de l’atelier est de développer un arsenal conceptuel et instrumental permettant d’aborder de manière pertinente un contexte et un programme architectural complexes.
Il vise à la production d’un environnement hybride afin de fusionner architecture, paysage, réseaux de mobilité et espaces collectifs.
Un travail manifeste de négociation portera sur les multiples conditions hétérogènes du projet : espaces, programmes, mobilités, paysages, techniques, services, atmosphères, temporalités, comportements, politiques…
Plutôt qu’un programme unique, le projet regroupe une combinaison, inhabituelle, de programmes : galerie d’art vidéo, club, lieu de culte, logements, practice de golf etc. (+ de 5000m2 hors circulations).
Cette approche va au delà de la notion d’architecture hybride en augmentant sa définition et en lui conférant un nouvel agenda. La notion d’environnement met l’accent sur une approche holistique du projet et des questions associées.
L’atelier n’a pas pour objectif la production d’un résultat prévisible mais d’un travail de recherche architecturale à travers le projet.

Le site de l’intervention se trouve à Sydney, au cœur du CBD. Le projet se déploiera entre la station de train de Wynyard et le site du futur projet de Barangaroo, à l’est, afin de créer une connexion piétonne directe. Le site fonctionne en séquence et forme une entité complexe faite de trois composants ayant des propriétés bien spécifiques : un tunnel piéton souterrain, un site s’enroulant autour d’une autoroute urbaine et une passerelle piétonne.
Barangaroo est le plus important projet urbain actuel de la Ville de Sydney. Il fait l’objet de nombreuses controverses politiques, financières et idéologiques : site historique aborigène destiné à devenir très dense et à recevoir tours de bureaux, casino etc.

Le projet sera positionner comme outil de négociation. Conflit, menace, crise, incertitude, jeu de forces, ambiguïté, pression…sont les forces, parfois obscures, de la négociation.
Elles seront exploiter comme leviers conceptuels dans une stratégie volontaire et optimiste plutôt que dans une stratégie d’évitement.
Au delà de la simple notion de coexistence, le projet vise à exploiter leur potentiel de manière à créer un système de relations performatives à utiliser comme outil génératif.
Hétérogénéité et forces conflictuelles seront considérées comme bénéfiques du fait de leur aptitude à définir à la fois le processus de conception tout comme le résultat.
Cette capacité à intégrer les divergences vise à la réconciliation et à la mise en place de conditions de possibilité pour l’émergence de nouvelles situations.
En ce sens, le projet n’est pas une réponse à une question. De la phase initiale, informations collectées et filtrées, jusqu’au résultat sous forme de projet, l’ensemble de la stratégie, pensée et délivrée est une déclaration d’intention, une prise de position manifeste.

Annuaire

Rechercher un enseignant par son nom

Rechercher par discipline

Rechercher par cycle

Ils ont enseigné à l'école en