Dédale, danse in situ

Mercredi 4 juin 2014 - 20h00
hors les murs
Performance

Dédale (© Julien Vincent)
Les étudiants de l’atelier d’art de Léna Massiani proposent "Dédale", une performance de danse in situ dans l’enceinte du Palais de Tokyo.

L’expérimentation chorégraphique in situ donne aux étudiants les moyens de développer une conscience corporelle qui leur permet d’agir dans l’architecture, de s’y confronter, d’être en son cœur et non plus uniquement à distance. Il s’agit, par exemple, de prendre conscience de la mesure du corps, de ses volumes, de ses contours, de ses limites, de la place qu’il peut investir, de l’espace qu’il peut remplir afin de mieux saisir toutes ses possibilités de dialogue avec l’architecture.

C’est parce que les étudiants-performers ont été amenés à se laisser saisir par le Palais de Tokyo, à considérer les réactions épidermiques, sensorielles, sensibles, immédiates, irraisonnées qui résultent de ce lieu, de cette architecture, que le public est amené à découvrir les performances au hasard de sa découverte du Palais du Tokyo, jusqu’à s’y perdre.

Léna Massiani, enseignante d’art à l’École Spéciale

En savoir plus :
Cie In Situ - Léna Massiani

filtres

Rechercher par catégorie

Rechercher par lieu

Rechercher par année