Prix Tony Garnier 2011 à Wafa Lakelak étudiante de l’Ecole Spéciale

2011-04-18 00:00:00

Le jury du concours d’urbanisme et d’architecture urbaine "Tony Garnier", a été attribué à Wafa Lakelak, diplômée Grade 2 de l’École Spéciale d’Architecture et actuellement en HMONP, pour le projet de son diplôme : "Alger, un port habité. Les nouvelles limites ville port".

"La ville d’Alger se défait, devenue la scène d’un théâtre d’ombres entre la Casbah abandonnée et les cités dortoirs de la périphérie. Elle doit suivre le parcours de Marseille, Barcelone, Gènes et décider de se redonner une nouvelle image urbaine et doit retrouver une nouvelle centralité et cela passe par la réappropriation de son port.
La ville était le port. Le port est dans la ville. Cette formule résume assez bien l’évolution de la relation ville/port qui a vu des cites fondées autour de leur activités portuaires progressivement s’en éloigner de telle sorte que le port est devenue un espace autonome au cœur des villes. Il est sa source d’identité et d’attractivité et a été longtemps son moteur de développement économique. La ville ainsi que son port ont d’abord formé un système basé sur l’imbrication et la complémentarité avant que ces deux entités se séparent et qu’une rupture s’installe entre eux. A cause de l’avancement rapide de la technologie, le port est devenu comme un outil, et la ville s’est tournée vers son développement local.
D’un point de vue architectural, le développement séparé de la ville et du port se traduit par une dureté paysagère, un choc d’échelles à l’interface entre ces deux espaces dissociés nous retrouvons ici le thème de la limite, une limite qui nait plus de la confrontation de deux espaces de nature différente que de l’existence d’une barrière physique." W. Lakelak

à lire : http://www.aa.archi.fr/article121.html

Agenda

A venir

Actuellement

Archives

Voir par catégories

Fil RSS de l'agenda