Pieter Versteegh

Architecture
Cycle 2

www.psychearchitecture.net
www.versteegh.ch

Présentation

Dr. ès sciences EPFL en architecture et sciences de la ville, est architecte chercheur et professeur de théorie et de projet. Ses recherches par le projet et publications sont interdisciplinaires et investiguent le lien entre l’architecture en tant que science humaine, le territoire et la co-construction identitaire, et se focalisent sur le territoire rural et l’espace de la psychiatrie. Actuellement, il enseigne à l’Ecole Spéciale d’architecture de Paris et dirige l’association de recherche Psyché basée à Fribourg. Il est cofondateur de l’association européenne de recherche architecturale ARENA dont il dirige le réseau AlterRurality. Il a été professeur ordinaire, doyen de la filière d’architecture et membre fondateur du Joint master of architecture de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale à Fribourg. Auparavant il a été professeur invité à l’EPF Lausanne, à l’Institut Berlage et à l’Université du Kentucky et pratiqué en tant qu’architecte indépendant à Genève.

Enseignements

Intitulé et discipline : Habiter l’anthropocène - MP2 CoConstruire - architecture, aménagement du territoire.
Cycle et niveau d’enseignement : Grade 2 Semestres 7,8,9 et 10

Objectifs / sujet / contenu

Le module vise à développer des compétences en matière de recherche par le projet architectural compris comme une pratique créative réflexive engagée. Les objectifs sont :
. sensibiliser l’étudiant-e aux transformations sociétales contemporaines ;
. sensibiliser l’étudiant-e aux enjeux interdisciplinaires du travail d’architecte ;
. développer une attitude auto-didacte et autocritique ;
. développer une attitude personnelle éthique professionnelle.
. sensibiliser l’étudiant-e à ses aptitudes intuitives ;
. développer l’aptitude à générer des thématiques personnelles ;
. développer des compétences ‘molles’ relationnelles et de communication ;

Thématique :
Le lien entre la construction physique architecturale du chez-soi et par extension de l’habitat au sens large du terme, et celle psychique de l’individu, du sujet et des communautés dans la société. Elle implique de nouveaux enjeux professionnels autour de l’habiter comme posture active. Exploration de chantiers de co-construction, objets-tiers qui contribuent à structurer des communautés et voisinages par une cohabitation active, par une appropriation (à distinguer de ‘privatisation’) de lieux, qui par cette interaction acquièrent un sens partagé.

Critères et modalités d’évaluation

Atteinte des objectifs énoncés, présence et participation active aux activités, livrables : jurys, évaluations croisées, auto-évaluations.

Annuaire

Rechercher un enseignant par son nom

Rechercher par discipline

Rechercher par cycle

Ils ont enseigné à l'école en