Nuit Blanche 2019 à l’École Spéciale

Du 5 au 6 octobre 2019 - 19h00
à l’École Spéciale
Performance

Pauline Bastard, Agones, Athènes (GR), 2018
L’École Spéciale d’Architecture, l’une des étapes dans le parcours de la "Station Sud" de la Nuit Blanche 2019, accueillera samedi 5 octobre, de 19h à 2h, 2 œuvres du grand évènement artistique annuel et nocturne.

AGONES
de Pauline Bastard
projection dans l’Amphi Cinéma - 19h / 2h

Dans la perspective des Jeux Olympiques à Paris en 2024, Nuit Blanche invite à visionner le film fantasque "Agones" de Pauline Bastard.
Ce dernier réinterprète la spectaculaire cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de 2004, pendant laquelle la chanteuse Bjork était entourée de divinités mythologiques et portait une robe de plus de 200 mètres de tissu bleu.
Dans le stade aujourd’hui déserté de cet événement, les participants costumés (un centaure, Éros, Athéna, un ange…) se préparent. Ils semblent tout droit sortis d’un rêve et tentent d’entrer dans la peau de leurs personnages, discutant de leur apparence et attitudes. Éros était-il bleu ? Apollon avait-il des ailes ?
Pauline Bastard revisite un stade hanté et donne vie à ses spectres... Elle réécrit un événement emblématique à travers le prisme du fantasme et de l’étrange.

Avec l’aimable participation de la Galerie Eva Hober.

Née en 1982, Pauline Bastard réside à Paris. Travaillant en collaboration, souvent avec des scénaristes, anthropologues ou psychanalystes, l’artiste invente des situations et des univers qui mêlent réalité et fiction.

LE PUBLIC PARIS DU POMPIDOU POEM / PERFORMANCE
d’Alain Arias-Misson
performance mobile - 20h / 1h

Portées par des volontaires pendant la Nuit Blanche, des lettres à taille humaine en polystyrène blanc forment deux mots distincts qui se déplacent dans l’espace. Le premier, "Urbanographies" signifie la façon dont la ville se définit en permanence grâce à ses habitants, mouvements et architectures. Le mot part du Centre Pompidou pour rejoindre l’École Spéciale. Au fil du parcours, l’ordre des lettres change, formant de nouveaux mots et poèmes animés par leurs porteurs. Le procédé est le même pour le second mot "Culturalismes", désignant l’influence de la culture sur les individus.

En partenariat avec le Centre Pompidou.

Né en 1936, Alain Arias-Misson vit et travaille entre Paris et Venise. Il conçoit des poèmes-objets et invente en 1967 les "Public Poems", des interventions poétiques dans l’espace public qu’il développe à travers le monde. Leur vocation : « écrire sur la rue comme on écrit sur une page ».

Alain Arias-Misson, <i>The A Madrid Public Poem</i>, Madrid (ES), 1969 Alain Arias-Misson, The A Madrid Public Poem, Madrid (ES), 1969

En savoir plus :
Programme de la Station Sud, Nuit Blanche 2019

Les partenaires habituels de l’École Spéciale participent à l’évènement :

L’Ecole Camondo
accueillera également une autre projection nocturne :
Viva España / Long Live Spain de Pilar Albarracin

La Fondation Cartier
sera le point d’arrivée d’une des plateformes de la parade nocturne :
Black Forest Plateforme de Pascale Marthine Tayou

filtres

Rechercher par catégorie

Rechercher par lieu

Rechercher par année