Périurbain en zone alluviale, Rayane Fadili


Périurbain en zone alluviale
Rabat, Maroc

Rayane Fadili

Directeur(trice) : Thérèse Delavault
Référent(e) : Marta Mendonça

Le projet se situe à Rabat, capitale du Maroc classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’orientation du site s’est faite autour de la zone sujette aux nouveaux aménagements urbains en fond de vallée au bord du fleuve Bouregreg qui sépare la ville de Rabat et Salé.

La zone d’approche en proie à l’étalement urbain constitue une zone à fort potentiel en matière de biodiversité et d’environnement naturel. Elle se divise en 2 parties nord et sud marquées respectivement par un projet de densification bâti amorcé par le nouveau théâtre national conçu par Zaha Hadid et une zone humide caractéristique de l’environnement de la vallée.

Il s’agit ici de freiner l’étalement urbain tout en conservant l’identité paysagère du site. Les contraintes climatiques définissent cet espace comme zone à risque d’inondations. Il s’agit d’utiliser ces contraintes comme leviers de projet afin de l’inscrire dans une démarche durable et respectueuse de l’environnement.

Les besoins économiques, sociaux et environnementaux doivent être pris en compte afin d’intégrer la zone d’intervention aux usages de la ville. Cet espace deviendra alors une zone tampon à l’étalement urbain tout en l’inscrivant dans la continuité de la ville et de ses activités.

Le renfort des activités artisanales autour du fleuve, la navigation de plaisance et la réserve d’oiseaux peuvent constituer des pistes d’approches pour le projet architectural.