Reconstruire le Grand Bazar de Kashgar, Aili Yibulayin


Reconstruire le Grand Bazar de Kashgar
Kashgar, Chine

Aili Yibulayin

Jury :
Thérèse Delavault-Lecoq - Directeur(trice) de Diplôme
Régis Guignard - Président(e) de Soutenance
Guillaume Duranel - Enseignant(e) Extérieur(e)
Zou Qiang - Expert(e)
Wu Di - Jeune Architecte DESA
Ursula Biuso - Candide

La région autonome ouïghoure du Xinjiang, située en Asie centrale, sur l’ancienne Route de la Soie, agit comme l’un des principaux canaux d’échanges économiques entre la Chine et l’Occident. Ces échanges commerciaux, mais aussi culturels, entre les continents, ont laissé leur empreinte. Le métissage de différentes coutumes a particulièrement impacté les formes architecturales présentes dans la région.

La ville de Kashgar, cœur touristique et culturel du Xinjiang, est un exemple représentatif d’architectures vernaculaires d’une valeur patrimoniale exceptionnelle. Parmi elles, le Grand Bazar est un héritage précieux de la culture régionale. Avec la mise en œuvre de la stratégie économique du "développement occidental" et de la "nouvelle Route de la Soie", les valeurs historique, culturelle, artistique et écologique de ce lieu sont de plus en plus remises en question.

Dans ce processus de redéveloppement déjà amorcé, comment améliorer l’environnement du bazar tout en renforçant sa présence et en signalant son histoire vieille de plus de 1 000 ans à travers une architecture contemporaine ?

Le projet de reconstruction du Grand Bazar de Kashgar s’appuie sur une analyse fine des caractéristiques naturelles, urbaines et culturelles locales afin de concevoir un lieu de commerce et d‘échanges à l’image de cette région fondée sur l’ouverture, le partage et l’inclusion.