Subdivision Transitoire, Edwin-Alexandre Sapet


Subdivision Transitoire
Darmstadt, Allemagne

Edwin-Alexandre Sapet
Cycle 1 / Semestre 6

Encadrement pédagogique :
Marta Mendonça
Federico Ferrari
Duccia Farnetani
Thibault Chevilliet
Serge Barto
Jennifer Caubet

Assistant(e) d’atelier :
Nicholas Archer

Groupe de travail :
Djihane Benarbia
Louis Desveaux
Hugo Levy
Edwin-Alexandre Sapet

- Une intégration dans un contexte urbain actif :
Suite au diagnostique urbain développé en groupe portant sur la nature des espaces publics et de leurs interconnexions à différentes échelles, il a été identifié une différence significative entre les espaces situés au nord et ceux situés au sud du site, avec un nord plus actif, plus minéral et de plus grande envergure et un sud plus intimiste, plus végétal et de plus petite taille.

Ces 2 grands réseaux d’espaces publics nord et sud sont voués à connaître une reconfiguration suite à l’intervention urbaine que propose le projet : dans la partie nord, un programme de halle polyvalente permettant à la fois d’être en itinérance directe avec la rue et les usagers mais aussi d’ouvrir le site sur le reste de la ville, et ce tout en essayant de garder un véritable dialogue avec le patrimoine historique et la grande place publique présente à l’ouest.

- Un remodelage de la topographie existante au service de l’implantation :
Pour marquer la distinction entre les 2 parties présentes au nord et pour répondre d’une certaine façon à la topographie singulière du site, un changement de niveau significatif entre l’ouest et l’est est établi afin de de mettre en place un jeu de plateaux en superposition.

- Une relation de proximité avec la rue :
La partie est de la halle polyvalente proposera alors un espace totalement ouvert et partiellement couvert offrant ainsi à l’usager l’opportunité d’utiliser l’espace urbain comme il le souhaite et comme il le conçoit (en proposant du mobilier urbain qui peut être utilisé à la fois comme assise et comme support de glisse) mais aussi d’offrir un espace public de grande envergure pouvant accueillir une halle de marché à l’échelle municipale.

- Une interaction avec la grande place :
Pour ce qui est de la partie ouest du projet, elle proposera des espaces de commerce, globalement fermés et couverts et en lien avec la forte activité présente sur la grande place à l’ouest, permettant ainsi d’apporter une cohérence programmatique à l’ensemble du projet urbain et notamment à l’imbrication directe et physique qu’elle entreprend avec la médiathèque (autre partie du projet urbain). Cette partie du projet est donc nécessaire et essentielle au bon fonctionnement de la place publique, véritable lieu de sociabilité de l’intervention.