Investir les galeries de Saint-Pierre, Alexandre Vuittenez


Investir les galeries de Saint-Pierre
Montfermeil (93), France

Alexandre Vuittenez
Cycle 2 / Semestre 1

Encadrement pédagogique :
Boris Bastianelli
José Luis Fuentes
Antonio Lazo
Régis Guignard
Marc Dumont
Ivan Milisic

Groupe de travail :
Équipe 7 : Le Laboratoire paysager
Nathan Deya
Alice Lahourde
Papamoussa Ngom
Emma Peyrichou
Alexandre Vuittenez

Cahier de recherche :



Sur le site du Montguichet, aux abords de Montfermeil, une attention particulière est accordée à la variété des échelles politiques et architecturales dans un intérêt intercommunal et régional. La volonté n’est pas de créer des contrastes mais au contraire d’exprimer une nouvelle organisation des friches paysagères en harmonie avec la ville.

Le projet porte sur une étendue végétale intra-urbaine, exposée à la pression foncière, dans le but de lui redonner toute son importance et un nouvel équilibre entre nature et paysage urbain ainsi qu’entre nature et activités socio-culturelles.

Pour cela, au travers d’une balade sinueuse débutant par la ville de Montfermeil, et se terminant par celle de Chelles, ce tracé exploite d’anciens chemins difficiles d’accès ainsi que la topographie marquée du site. Cette balade longe notamment les grands ensembles de Gagny qui permettent d’accueillir de nouvelles installations et activités urbaines. Les anciens tracés sont revalorisés et prolongés par de nouveaux qui permettront au promeneur d’accéder au Montguichet. Cette balade est séquencée par les forces en présence du site, notamment végétales.

Les espaces ouverts représentent une grande partie du site et possèdent un caractère complexe, de par les installations qui s’y trouvent et les limites qui les définissent. Le Montguichet est un site marqué par son histoire mais aussi par ses alentours qui présentent une forte identité périurbaine. La volonté est de permettre de créer de nouveaux espaces marquant la transition de l’urbain et du végétal. Ces lieux ouverts et transitoires offrent une qualité de vie aux citoyens. Ils permettent de lier entre eux les projets de manière harmonieuse. L’appropriation de l’espace par ses habitants sera un aspect important pour la réussite du projet. Il prévoit ainsi de favoriser la convergence des 3 communes qui entourent le Montguichet et de faciliter son accessibilité par des "portes d’entrées".

Enfin, pour accompagner et structurer la balade des passants, de nouvelles architectures sont conçues. Elles ont pour objectif de répondre à une nouvelle demande des communes et de réinvestir d’anciens lieux qui autrefois faisaient la richesse de ces villes. Sur un axe imaginaire, ces équipements s’organisent selon 3 pôles : un complexe d’apprentissage agricole, un musée des ressources locales et un complexe agricole composé d’une micro-ferme, de chais et d’une halle.