The Wind Theatre, Anthony Alves Rodrigues, Maïly Rodrigues d’Almeida Vasconcelos


The Wind Theatre
Gare de Saint-Denis Pleyel, Saint-Denis (93), France

Anthony Alves Rodrigues
Maïly Rodrigues d’Almeida Vasconcelos

Licence 1 / Semestre 2

Encadrement pédagogique :
Jana Revedin

Une analyse du territoire de Saint-Denis Pleyel, sur lequel le projet est amené à être implanté, à orienté la programmation de cet équipement vers la danse/théâtre et là culture urbaine. L’architecture ainsi développée cherche à faciliter l’accès au théâtre à une population qui n’a généralement pas le temps ou les moyens d’en profiter.

Le choix de l’implantation sur le parvis de la future gare du Grand Paris Express se justifie par la volonté de capter la très grande fréquentation que celle-ci sera amenée à générer. En orientant le théâtre vers une série de larges marches, cet emplacement devient l’opportunité de générer ici des assises informelles.

En s’interrogeant sur ce qui pourrait faire théâtre, la réponse est apparue à travers 2 citations :
- « Magie du théâtre ! Qu’importe la salle, la scène et ce qui va se passer sur scène. L’essentiel c’est que quelque chose va se passer » Andrei Makine
- « La Nature est un somptueux théâtre où chaque jour est un spectacle. » Monique Moreau

Afin de mettre en scène la nature dans ce théâtre, l’architecture développée à pour principe d’amplifier la présence du vent (La Bise) qui circule dans le couloir urbain dans lequel il se situe. Le vent est ainsi acteur de 4 scènes différentes : les tourniquets, les cordes, ainsi que 2 types de tissu. Les pièces ici mises en scène jouent avec le vent et les ombres.