Débordement, Sébastien Burin


Débordement
Noisy-le-Grand (93), France

Sébastien Burin
Cycle 2 / Semestre 1
Formation Professionnelle Diplômante

Encadrement pédagogique :
Yoann Dupouy
Etienne Manenc

Noisy-le-Grand, paysage paradoxal à la lisière de la ville dense, s’illustre par les nombreuses connexions que la ville offre entre Paris et les territoires du péri-urbain à l’est de l’Île-de-France.

A plus petite échelle et malgré ce positionnement stratégique, les grands axes de communications coupent violemment l’espace et laissent peu de place à l’Humain. L’héritage des grandes planifications urbanistiques des années 70-80 centré sur le tout automobile peut être néanmoins adapté afin d’intégrer les nouveaux paradigmes de l’anthropocène.

Au cœur des enjeux, il y a la question des mobilités et plus particulièrement des centres d’interconnexions ou "hub". Le projet vise à inscrire la gare du quartier Mont-d’Est au cœur du tissu urbain en effaçant les limites entre les espaces existants.

Le lac déborde, le parc vient alors coloniser la ville. Le rythme métronomique des trains et des bus qui se succèdent fait battre le cœur de ce nouveau paysage urbain aux multiples usages.