Cœur de ville, Begüm Karaoglu


Cœur de ville
Les Bosquets, Clichy-sous-Bois (93), France

Begüm Karaoglu
Cycle 2 / Semestre 1

Encadrement pédagogique :
José Luis Fuentes
Marc Dumont
Thérèse Delavault-Lecoq
Marc Hymans
Juliette Kozisek

Groupe de travail :
Begüm Karaoglu
Maryam Abdeljalil
Chloé Massip
Ramon Simonetti

On constate une forte inégalité des genres dans la fréquentation de l’espace public du territoire de Clichy-Montfermeil. Le projet, qui a pour ambition de répondre à cette problématique, vient s’établir sur la Place Anatole France, au cœur du paysage des Bosquets, d’anciens grands ensembles aujourd’hui métamorphosés par d’innombrables démolitions. L’architecture modulable et réversible est une réponse directe à cette politique du tabula rasa.

Le projet est amené à exister en tension avec la nouvelle gare du Grand Paris Express, la nouvelle ligne de tramway et cette nouvelle place. Anciennement, un "centre commercial", on y trouve actuellement un hammam, une mosquée et un marché. Néanmoins, ce statut de centralité peut être remis en question : le marché est bihebdomadaire et le reste de la semaine, c’est un parking pas ou peu fréquenté.

Le projet, en investissant l’ensemble de la Place Anatole France, entend intégrer le hammam ainsi que le marché / parking. Il permet une présence quotidienne du marché afin de renforcer cette centralité locale. En complément, un espace de formation dédié aux non-francophones est envisagé comme activité principale et "liante" de ce lieu, capable d’estomper les inégalités hommes / femmes.

Enfin, la réhabilitation du hammam, vestige des grands ensembles d’autrefois, deviendra l’empreinte de ce lieu tout en favorisant la mixité des genres et la mixité intergénérationnelle dans ce nouveau cœur de ville.