Parc linéaire, Chloé Massip


Parc linéaire
Clichy-sous-Bois (93), France

Chloé Massip
Cycle 2 / Semestre 1

Encadrement pédagogique :
José Luis Fuentes
Marc Dumont
Thérèse Delavault-Lecoq
Marc Hymans
Juliette Kozisek

Groupe de travail :
Chloé Massip
Maryam Abdeljalil
Begüm Karaoglu
Ramon Simonetti

De tous temps, l’Homme et l’eau ont dû s’adapter l’un à l’autre, inspirant à l’architecture des scénarios variés.

La réflexion du projet s’initie lors de la visite du bas Clichy ; un bassin vide trône au milieu du quartier du Chêne Pointu, ce site possède un certain potentiel pour l’amorce d’un parc linéaire.

Au cours de l’année, et selon l’intensité des précipitations, une noue centrale, située au cœur du parc, vient plus ou moins se remplir, initiant ainsi une façon différente de pratiquer l’espace chaque jour.

Une topographie à l’origine du projet dessine cette noue paysagère en continuité avec l’aspect du paysage actuel. Une ascension ou une descente selon l’accès au parc.

Des aménagements urbains plus ou moins accessibles selon la hauteur de la noue viennent alimenter le projet et créer des jeux d’horizons selon les moments de la journée et / ou de l’année.

Des passerelles flottantes et un mobilier urbain submersible présents au cœur du bassin originel dessinent une manière différente de pratiquer l’espace en fonction des précipitations.