Cité brute, Cyrine Bererhi


Cité brute
Quai de la Charente, Paris (75), France

Cyrine Bererhi
Licence 1 / Semestre 2

Encadrement pédagogique :
Claudia Mion
Sébastien De Courson
Rodrigo Apolaya

Assistant(e) d’atelier :
Victorien Pangaud

Ce projet puise sa source dans la notion de minimalisme, dont les principes fondamentaux sont un retour à l’essentiel, à l’épure et au fonctionnalisme. Dans cette intervention, ce concept est mis en œuvre à travers la conception d’un système modulaire permettant de loger les sans-abri et de favoriser leur réintégration dans la société.

La parcelle d’intervention est située dans le Parc de La Villette, à Paris 19e, au niveau du Quai de la Charente. Le site est bordé par 2 axes majeurs : d’un côté, la promenade couverte du parc, et de l’autre, l’écluse du Pont de Flandre.

Le développement du projet a été influencé par les références brutalistes du Centre National de la Danse de Jacques Kalisz, situé non loin du parc, et de l’Habitat 67 de Moshe Safdie situé à Montréal. Il a également été nourri de la réflexion sur les espaces combinatoires de Rafael Leoz qui est développée dans son livre Redes y Ritmos espaciales.

Il en résulte une forme géométrique, répétée dans un assemblage dense et massif fabriqué à partir de panneaux de béton pré-coulés. Cette cité brute à une capacité d’accueil de 74 résidents.