Refuge transversal, Romane Devaux


Refuge transversal
Quai de la Marne, Paris (75), France

Romane Devaux
Licence 1 / Semestre 2

Encadrement pédagogique :
Claudia Mion
Sébastien De Courson
Rodrigo Apolaya

Assistant(e) d’atelier :
Victorien Pangaud

Le refuge transversal est un centre d’accueil pour les sans-abri situé dans le 19e arrondissement de Paris. Le projet vient s’organiser en bordure du Canal de l’Ourcq et le long des anciennes voies ferrées de la Petite Ceinture. Il tire avantage de la présence d’arcades sous les voies bâties en surélévation pour abriter une partie de son programme à l’intérieur ainsi que dans leur prolongation. Le vestige architectural de la Petite Ceinture agit ainsi comme véritable ligne de force du projet.

Le refuge, voué à l’accueil de personnes seules ou de passage, compte 34 lits répartis sur 2 dortoirs. Des sanitaires non-mixtes, une cuisine et une cantine viennent compléter cette partie du programme. Des T2 et T3, équipés de leur propre kitchenette et salle de bain, sont dédiés aux couples et aux familles. Une laverie, un parc de jeux pour enfant et un espace d’accueil avec table et divertissement sont mis à la disposition de l’ensemble des résidents. Un chenil situé à l’extrémité du centre permet d’accueillir jusqu’à 10 animaux de compagnie durant la nuit, pour éviter tout désordre dans les chambres.

Géré par une association et des sans-abri bénévoles, le refuge dispose de bureaux administratifs et d’un local équipé d’un comptoir ouvrant sur la rue pour réceptionner les divers dons, notamment alimentaires. Une salle polyvalente permet de recevoir des intervenants pour des conférences ou d’organiser des ateliers manuels d’ordre pédagogique.

Si l’objectif premier du refuge est de répondre à des besoins élémentaires tels que se nourrir et maintenir une hygiène de vie, il tend également à proposer un mode de vie à la fois dynamique et apaisant à travers un confort élémentaire et néanmoins convenable pour le repos.