Lire entre les courbes, Raphaël Lambotte


Lire entre les courbes
Troyes (10), France

Raphaël Lambotte
Licence 3 / Semestre 2

Encadrement pédagogique :
Gaston Tolila
Duccia Farnetani
Thibault Chevilliet
Iris Chervet
Nicolas Gilsoul
Serge Barto

Assistant(e) d’atelier :
Almash Lakdawala
Claire Stoupy

Groupe de travail :
Raphaël Lambotte
Morgane Prosper
Baptiste Rouge-Lauth
Mayssah Mohamed Taky

Dans un contexte où, en France, la tendance est à la redynamisation des villes moyennes et à leur prise d’indépendance vis à vis de la centralisation parisienne, le développement d’un projet architectural et urbain en centre-ville représente des enjeux majeurs.

C’est le cas de la réhabilitation d’un lot de parkings à l’abandon situé rue Charles Gros à Troyes. Le projet urbain développé en groupe propose de concevoir un lieu unique axé sur les déplacements et les parcours selon différentes échelles. Cette intervention se veut ainsi génératrice de lien social et de perméabilité dans un tissu historique délaissé.

S’agissant du projet architectural, quelle expérience avons-nous de la bibliothèque ?
Pour la plupart, il s’agit d’un lieu de recherche, pour d’autres, d’un lieu d’aventure. Beaucoup voient également les bibliothèques comme des lieux de refuge en dehors du monde. Et si la bibliothèque devenait aussi un lieu de rencontre ? Si l’on ne se rendait plus dans une bibliothèque pour y atteindre un repère précis dans un rayonnage, mais plutôt pour y profiter d’un parcours vertical dans un lieu empli d’émotions ? Alors chaque action et chaque rencontre qui s’y feront demeureront unique et leur intensité restera gravée dans la mémoire.