Thomas Corbasson

Projet d’Architecture
Cycle 2


Présentation

Après avoir travaillé chez Jean Nouvel, notamment à Séoul en Corée du Sud, Thomas Corbasson s’associe en 2000 à Karine Chartier pour fonder l’agence Chartier-Corbasson Architectes, qui sera lauréate des Albums des Jeunes Architectes en 2002.
Leur premier projet public, la maison de l’architecture en Ile-de-France, sera lauréat du prix européen Bauwelt de la première œuvre. Depuis, chacun de leur projet réalisé a fait l’objet de nombreuses publications.
Thomas Corbasson a enseigné en 2016 à l’Ecole d’Architecture de Versailles et a animé des workshops sur la matière à l’École Duperré. Il est également vice-president de la maison de l’architecture en Ile-de-France et anime un cycle de représentation de l’architecture, "My Architect" pour le club Silencio à Paris.

- 1993/94 : École Polytechnique de Catalogne, Espagne
- 1996 : Diplômé de l’École d’Architecture de Paris-La Villette
- 1994/99 : Chef de projet chez Jean Nouvel
- 2000 : Création de l’agence Chartier-Corbasson

Voir en ligne : Chartier-Corbasson Architectes

Enseignement(s)

Atelier d’Architecture
Cycle 1, Semestre 5

Objectifs

L’objectif de cet atelier est, au travers du développement d’un projet dans son contexte, d’amener l’étudiant a se sensibiliser aux fondamentaux nécessaires au développement d’une architecture sensible a l’écoute de son environnement et répondant a une logique de programme.

Le semestre, au travers d’exercices multiples, s’attachera à développer les qualités de chacun à :

- Mobiliser les références
- Développer un sens critique
- Savoir intégrer le doute à une démarche constructive
- Connaitre et maitriser le dessin
- Comprendre les échelles
- Déplacer la question de la "réalisation de l’édifice" à celle de la constitution du lieu
- Questionner la matière dans son essence
- Savoir opérer la synthèse entre les différentes problématiques (structurelles, de dessin, sociétales,…) identifiées au cours du développement de projet
- Travailler en équipe

Méthode

Le sujet proposé sera issu du champ culturel (muséographie, spectacle) et en rapport avec un contexte fort (patrimonial , urbain , paysager), vecteur de sensibilisation a la constitution du lieu par le biais de l’œuvre construite.

Le semestre sera émaillé d’une série d’exercices spécifiques et d’exposés qui permettront d’aborder :

- Le thème du parcours , et les figures du musée idéal.
- Les notions de lumière, éclairage naturel et artificiel.
- La notion de niveaux de lecture multiples, la création d’un rapport spécifique à l’œuvre.
- Le thème de la programmation : leviers économiques et stratégies culturelles, l’effet Bilbao, ou l’équivalence contenant-contenu.

Évaluation

Maitrise du dessin, capacité à faire évoluer un projet
Contrôle continu, préjury et jury final incluant des personnalités extérieures
Assiduité

filtres

Rechercher par nom

Rechercher par discipline

Rechercher par formation