filtres

Rechercher par nom

Rechercher par discipline

Rechercher par formation

Anne Roqueplo

Projet d’Architecture
Encadrement de Diplômes
Cycle Licence
Cycle Master


PRÉSENTATION


Anne Roqueplo est née à Washington (DC) en 1969.
Architecte DPLG et Docteur en Architecture, elle est formée à l’école d’architecture de Paris Belleville et obtient les félicitations du jury pour une proposition de projet urbain.
Engagée dans la question du logement sous l’influence d’Edith Girard et d’Henri Ciriani, elle acquiert une expérience professionnelle auprès de Paul Chemetov & Borja Huidobro sur des études de logements économiques ainsi qu’à l’agence Caradec et Risterucci sur différentes opérations de logements sociaux.
Après des expériences chez des paysagistes comme Alexandre Chemetoff, elle devient chef de projet à l’Atelier 234 sur des programmes variés allant de l’équipement public dans le domaine scolaire, de la santé, à des équipements de tourisme et des sièges sociaux à des échelles importantes. Certains projets posant la problématique du patrimoine.
Architecte indépendante depuis 2008, elle se consacre à présent à la recherche et l’enseignement.
Bénéficiant d’une bourse de recherche allouée par la direction de l’Architecture et du Patrimoine elle a effectivement mené une thèse sur le thème de l’art et de l’architecture à travers la question de l’habiter. Thèse soutenue en 2012 à l’école Doctorale Villes, Transports et Territoire de l’Université Paris Est, sous la direction de Monique Eleb.
Références thèse : http://www.sudoc.fr/17037761X Sélection de travaux consultable : https://issuu.com/roqueplo/docs/anne_roqueplo__architecture
Enseignement :
Investie dans l’enseignement depuis 2005, elle officie en tant que vacataire puis Maître-assistante associée à l’école Nationale Supérieure d’Architecture de Bordeaux, de Normandie, de Paris-Malaquais, de Marne-la-Vallée, ainsi qu’à l’école professionnelle supérieure d’architecture de la ville de Paris et, depuis 2013, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne.
Depuis 2011, elle est responsable d’un enseignement, « L’habiter exploré », au Collège universitaire de Sciences Po Paris.
« Visiting professor » à l’Ecole spéciale d’architecture, elle encadre un atelier de projet en 1er cycle, 3ème année, S05 intitulé : « Le projet comme rencontre : un équipement culturel ».

Parutions :
- Anne Roqueplo, « Altération de la limite de l’espace domestique : l’architecture à la lumière de l’art contemporain », revue Histoire de l’art, n°72, printemps 2013, sur le thème « L’art de la façade. L’architecture et les arts, visuels ».
http://www.centrechastel.paris-sorbonne.fr/ouvrages/lart-de-la-facade-architecture-et-arts-visuels
- Anne Roqueplo, « La cartographie chez les artistes contemporains », revue Le Monde des cartes, n° 205, septembre 2010, p. 107-118.
http://www.lecfc.fr/new/articles/205-article-10.pdf
Recherche et conférences :
Anne Roqueplo est membre du Laboratoire ACS Architecture, Culture, Société XIXe-XXIe siècles CNRS FRE 3221, Ecole Nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, au titre de chercheur associée.
Elle est également membre du conseil scientifique de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne.
Chargée d’étude recherche en 2010 pour le commissariat scientifique de l’exposition et le catalogue « LES FRANCILIENS CHEZ EUX (1945-2010) ». Commande de l’Ordre des architectes d’île de France au Laboratoire ACS.
Intervention dans le cadre du cycle de conférence 2013/2014 « De l’architecture des musées à l’art en déplacements » à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de paysage de Lille.

Coordination scientifique de l’évènement « Architecture / design : territoires partagés » les 20 avril et 4 mai 2016. Partenariat de l’ENSAB avec les champs Libres, le Frac Bretagne et le parlement de Bretagne autour de l’exposition consacrée à l’œuvre des designers Ronan et Erwan Bouroullec.

ENSEIGNEMENT(S)

Projet d’Architecture
Formation Initiale, Cycle Licence (L3/S1 - L3/S2)


L’intention du travail du semestre 2 de L3 est d’aborder un programme architectural en rapport avec son contexte urbain, social, paysager et architectural. Les étudiants doivent organiser un projet urbain collectif, puis un projet architectural particulier, en définissant son programme à partir de thèmes définis en début de semestre. Chaque programme doit être réfléchi en fonction de l’échelle la plus pertinente qui peut être aussi bien régionale que communale ou de quartier.

L’objectif est d’appréhender les différentes dimensions d’un projet : sa relation intérieur/extérieur ; son contexte urbain général (géographique, historique à l’échelle de la ville et du quartier) ; le rapport à l’environnement local d’une parcelle (bâtiments voisins, perception depuis les abords, matériaux, topologie) ; les enjeux liés au programme (typologies, espaces communs, espaces annexes) et à ses échelles ; la formulation et l’affirmation d’orientations architecturales ; l’étude volumétrique/morphologique/ matérialité ; la définition et le rapport entre les différents usages et entre les différents espaces ; etc...

Encadrement de Diplômes
Formation Initiale, Cycle Master (M2/S1 - M2/S2)


Au-delà des sujets qui peuvent être variés et abordés de manières très différentes, il s’agit avant tout pour moi de vous accompagner dans la méthode d’élaboration d’une problématique de projet. Cette entrée est éminemment importante afin d’éclaircir les intentions, les énoncer et les mettre en perspective au regard du contexte dans lequel elles émergent. Cet appui se fonde sur une expérience d’encadrement de diplômes d’une dizaine d’années au sein de plusieurs écoles nationales et de l’ESA, sur ma pratique du projet (logements, équipements, urba-paysage) ainsi que sur mon expérience de la recherche consacrée à l’habitat et l’art.

Nous veillerons à la construction de liaisons cohérentes entre la problématique et la formalisation matérielle et spatiale du projet autour de parti-pris hiérarchisés. Projeter appelle un va et vient incessant qui doit trouver son rythme et peu à peu un sens. Les doutes font partie d’une démarche saine de projet et les discussions et échanges orienteront vos choix et les conforteront.

Certaines méthodes de représentation et références vous seront suggérées afin de déclencher une meilleure lisibilité et compréhension de certains paramètres. Il est recommandé une fréquence d’échanges hebdomadaires tout en respectant quand cela est nécessaire les plages de production adaptées.

L’ambition est d’aboutir au final à une réalisation personnelle et juste témoignant de votre maturité et susceptible de mieux vous identifier dans votre futur milieu professionnel.