Harmonie urbaine, Raphaël Kuznicki


Harmonie urbaine
Halles Daumesnil-Charolais, Paris (75), France

Raphaël Kuznicki
Licence 3 / Semestre 1

Encadrement pédagogique :
Valérie Vaudou

La réhabilitation du plateau ferroviaire des messageries de la Gare de Lyon induit la conception d’un projet harmonieux et idéalement inséré dans le tissu urbain alentour. Afin d’y parvenir, 3 grands principes ont été déduis d’une analyse sensible sur le terrain :
- Le devoir de conserver le patrimoine ferroviaire, que ce soit le bâtiment de télégraphie, la Halle des Charolais ou encore le plateau ferroviaire situé à 6m au-dessus du niveau de la rue.
- Le ralliement du plateau à la ville.
- Le parti pris architectural de la verticalité.

La programmation du projet se veut mixte et transversale, elle comprend notamment des bureaux, des logements et un centre d’animation. L’ancien bâtiment de télégraphie, qui accueille les bureaux et, au dernier étage, quelques appartements, communique avec la nouvelle tour de logement qui se veut être le prolongement de cet édifice historique. Des commerces en rez-de-chaussée et un jardin partagé en rez-de-jardin viennent compléter l’ensemble. Le centre d’animation est amené à faire le lien entre le plateau des voies ferrées et le site. Le contraste entre la tour qui s’élance vers le ciel et le centre qui, au contraire, se confond dans la topographie du sol est volontairement mis en valeur.

L’activité de Ground Control, initialement temporaire, est pérennisée et végétalisée. Un parc stratifié en fonction des usages se dessine alors dans le paysage. Il comprend un terrain multisports, un espace de jeux pour enfants, un étang, des étendues d’herbes, un potager et une serre à l’intérieur de la Halle des Charolais. Le principal objectif de ces aménagements est de minimiser au maximum l’effet d’îlot de chaleur urbain sur un site très minéral et entièrement revêtu de béton. Des pistes cyclables, des noues et des espèces de plantes diverses et variées implantées de façon stratégique viennent compléter la stratégie paysagère qui vise à la création d’un écoquartier riche de biodiversité dans cet environnement citadin.