Ré-habiter la Terre, Melina Emilie Ansari


Ré-habiter la Terre
Nouveau mode d’habiter avec le milieu vivant
Grenoble, Rhône - Alpes, France

Melina Emilie Ansari

Directeur(trice) : Thomas Corbasson
Référent(e) : Stéphane Bonzani

Mon sujet de départ s’interrogeait sur la question du logement et l’évolution de celle-ci en rapport avec nos modes de vie. Cependant au fil des semaines j’ai pris conscience que pour résoudre au mieux les problématiques liées au logement, le lien avec l’extérieur et le milieu vivant, il ne faudrait pas se limiter à l’espace domestique. En effet, comme on a pu le constater pendant la pandémie, c’est le lien que l’on peut entretenir avec l’extérieur de notre logement qui définit la qualité de celle-ci.

Par la suite j’ai également pris conscience de la notion de l’"habitat" dans le sens large, qui en effet ne représente pas seulement l’espace du logement, mais au contraire tous les lieux que nous pratiquons au quotidien représentent notre habitat humain. Face à la mondialisation, la question du lieu et des ressources présente dans chaque territoire devient aussi importante afin de concevoir une architecture qui met en avant l’identité du lieu et non pas une architecture générique et standardisée.

Cette recherche m’a permis d’apprendre davantage sur ses notions en lien avec mon intention telle que le Régionalisme critique et la Biorégion que j’aimerais développer dans mon projet. Cela soulève d’autres questions plus spécifiques au territoire dans lequel j’interviens qui seront à étudier une fois le site d’intervention validé.